Deux illustres chapelles à Roncevaux

Publié le par Christian Bélingard

En passant par Roncevaux, un nom chargé de prestige comme le rappelle si justement Raymond Oursel, il est intéressant de s'arrêter devant deux chapelles qui ont été bâties là sans doute en souvenir de l'épopée héroïque de la grande armée de Charlemagne. Rappelons que c'est en franchissant le port d'Ibañeta que l'arrière-garde commandée par le neveu de l'empereur Roland fut assaillie alors qu'elle venait d'échouer dans le siège de Saragosse. L'événement se déroule en 778 et la célèbre Chanson de Roland en a magnifié de manière monumentale le souvenir.

 

Les deux chapelles datent respectivement du XIIème siècle pour la chapelle dite du Saint-Esprit, appelée également "Silo de Charlemagne" ( à droite sur la photo ci-dessous) et du XIIIème siècle pour la chapelle Saint-Jacques ( à gauche). La chapelle du Saint-Esprit s'appelait primitivement chapelle de Roland et la tradition veut que les compagnons du neveu de Charlemagne y soient ensevelis.

 

SDC10153                                                     chapelle Saint-Jacques et chapelle du Saint-Esprit

 

C'est de la chapelle de Roland que les pélerins des Vias Lemovicensis, Turonensis et Podiensis, notamment pouvaient apercevoir, selon la légende, le rocher sur lequel Roland avait tenté de briser son épée (Durandal) par crainte qu'elle ne fût récupérée par les Sarrazins. Cependant les pélerins qui franchirent les Pyrénées par la suite eurent à se méfier des Basques et des Navarrais, qui sont fort décriés par le Guide du Pélerin.   Nombre d'entre eux avaient en effet coutume, selon Aimery Picaud, "non seulement de détrousser les pèlerins allant à Saint-Jacques, mais encore de les chevaucher comme des ânes et des mettre à mort" 

 

 


Commenter cet article

Fille du Midi 25/07/2010 23:19


Par le passé, il était très dangereux d'être pélerins. Un grand nombre devait perdre la vie dans leurs péribles... Encore aujourd'hui, je suis en admiration devant le courage de ceux (et ils sont
nombreux) qui partent à Jérusalem en traversant Syrie, Jordanie, etc. On peut suivre leurs aventures sur leurs blogs et je suis angoissée pour eux...


Christian Bélingard 26/07/2010 08:34



je vous promet, d'ici quelques semaines, une surprise sur mon blog concernant la grande aventure des croisades