Jeux interdits à Ventadour

Publié le par Christian Bélingard

Ventadour #6
Ventadour (photo Erik Bullot)

Mais à quoi pouvaient donc jouer les habitants d'Egletons, vicomté de Ventadour, au XIIIème siècle ?

Si j'ai choisi de commencer cet article par une devinette, c'est que j'invite  toutes les lectrices et tous les lecteurs de ce blog à m'apporter leur concours, car je ne prétends en aucun cas détenir de vérité absolue, le précepte s'appliquant particulièrement à ce qui suit.

Un document publié par Paul Huot en 1854 (1) donne envie de percer un petit mystère. Il s'agit d'un acte daté "du mardi après la Saint-Martial 1270" où on peut prendre connaissance des "Coutumes du commun d'Egletons", texte qui régit à l'époque ce que nous appellerions aujourd'hui le droit municipal. Cet acte nous renseigne notamment sur l'interdiction qui est faite aux habitants de la ville d'Egletons de se livrer à certains jeux. Le texte est en dialecte limousin et on ne peut se livrer aujourd'hui qu'à des spéculations pour en connaître avec exactitude la nature:

Texte original

" Tout hom que jogueria a aucun sencs de dantz, ou a taulas, ou a eschatz, III s. en paiaria, et aussi si laissava jougar en sa maison"

Traduction partielle

" Tout homme qui jouera à aucun jeu de ..., ou ..., ou, ..., paiera 3 sous, et aussi s'il laisse jouer en sa maison"

A première vue, il n'agit pas à cette date de jeu de cartes puisque l'apparition des cartes à jouer ne semble pas remonter, en Europe occidentale, au delà du second tiers du XIVème siècle. Les trois mots qui désignent ces jeux sont chacun à étudier minutieusement. Ce sera l'objet de plusieurs articles à venir sur ce blog , dés la semaine prochaine.

En attendant, n'hésitez pas à me contacter pour me faire part d'hypothèses ou de connaissances plus précises sur les jeux identifiés au Moyen-Age. Merci d'avance!






(1) Paul Huot dans le Bulletin Archéologique et Historique du Limousin ( 1854).

Commenter cet article

marie Bardet 31/03/2010 09:12


Bonjour, alors là, je ne sais rien de l'histoire de ces jeux ... Les jeux, je les ai rencontré à l'époque moderne tout au long de la série B, dans les dépositions de témoins mais en fait je ne m'y
suis jamais vraiment intéressée, et c'est un tort parce que "ils" mettent tant de coeur à les interdire, que ça doit tout de même forcer notre intérêt !


Christian Bélingard 31/03/2010 19:36



oui, il y a ces interdictions dans les coutumes d'Egletons ( le document en question date donc de 1270, je le rappelle). Le 3 avril 1369, le roi Charles V a promulgué une ordonnance interdisant
différents jeux tels que jeux de dés, de tables, le jeu de paume, les quilles, les palets, la soule et les billes ! Merci pour le commentaire, à très bientôt