La lutte de Roland contre Ferragut à Estella

Publié le par Christian Bélingard

Voici une étape du Camino Frances  qui offre un regard saisissant sur la Reconquista. En 1090, le roi de Navarre et d'Aragon Sanche Ramirez Ier ( 1063-1094) fonde Estella située sur la rive droite de l'Ega, affluent de l'Ebro. Le château de Lizarra, qui dominait la région, avait été précédemment repris aux Maures. Une représentation symbolique du combat opposant Roland à Ferragut est visible au palais des Rois de Navarre sur un des chapiteaux de ce remarquable édifice roman construit dans la seconde moitié du XIIème siècle.

           05 estella capitel de roldan y ferragut                       Roland contre Ferragut, chapiteau du Palais des Rois de Navarre,

Estella

 

Dans la foulée de cette reprise en main du territoire par les Rois catholiques, des privilèges vont être accordés pour repeupler la région. Une charte appelée "fuero" est promulguée pour autoriser notamment l'installation de "Francs". Plus tard, on trouve trace de donations de rentes comme celle qui est faite en 1201 au profit de Sainte-Marie-de-Rocamadour, propriété de l'abbaye de Tulle en Limousin. En voici un extrait:

 

"Sachent tous présents et à venir que moi, Sanche, par la grâce de Dieu roi de Navarre, je donne au monastère de Sainte-Marie de Rocamadour, pour mon âme et celle de mes parents, le cens que j'ai coutume de percevoir sur la vieille boucherie d'Estella qui est près de la route qui mène les pèlerins à Saint-Jacques..."

 

                                 monastère estella NEW                                                               Estella, au bord de l'Ega

 

La situation d'Estella sur le chemin de Compostelle a de fait  attiré des commerçants, principalement des « francos » et des juifs, provenant non seulement de la Via Lemovicensis, mais aussi du Puy-en-Velay et de Tours, comme l’ont montré les récentes fouilles et études des églises et cimetières.

 

Il faut enfin signaler la belle légende selon laquelle des bergers furent un jour alertés par une pluie d'étoiles extraordinaire, ce qui leur permit de découvrir la statue de Notre-Dame-du-Puy. Cette dernière veille donc désormais sur la ville depuis l'an 1085 où se produisit le miracle...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fille du Midi 25/07/2010 15:51


Toujours un plaisir de voir revivre le passé lors des articles...


Christian Bélingard 25/07/2010 18:17



c'est un plaisir aussi pour moi de vous lire... si vous avez des questions, n'hésitez pas à laisser un message