La voie limousine commence à Vézelay

Publié le par Christian Bélingard

Vézelay: c'est du haut de la prestigieuse colline bourguignonne que Bernard de Clairvaux vient prêcher la deuxième croisade en 1146. En juillet 1190, Richard Coeur de Lion, Roi d'Angleterre, et Philippe Auguste, roi de France, partent ensemble du sanctuaire vézélien pour une troisième expédition en Terre Sainte.

 

vezelay road                                              

La colline de Vézelay- photo C.Bélingard D.R.

 

En fait, l'histoire religieuse de Vézelay est intimement liée à un premier monastère de femmes créé en 858 par Girart de Roussillon, comte de Vienne et gouverneur de Provence. Mais ce lieu de culte est situé à l'origine dans la plaine, actuellement à Saint-Père de Vézelay. L'établissement ne tardera pas à s'installer sur le sommet de la colline toute proche à cause des invasions normandes. Ce n'est qu'à partir du XIème siècle que se répand avec insistance une rumeur comme on les aime à cette époque: l'abbaye détient le corps de Sainte-Marie-Madeleine et les miracles s'y multiplient.


vezelay NEW

 

                                     Un des chapiteaux romans de la basilique de Vézelay

 

Le pélerinage de Vézelay est en plein essor au moment où le Guide du Pélerin  préconise de faire de ce sanctuaire l'une des quatre têtes de route du grand pèlerinage vers Saint-Jacques deCompostelle. La réputation de délivrer les prisonniers est spécifiquement conférée à Sainte-Marie-Madeleine mais ce pouvoir est aussi accordé à Saint-Léonard, autre étape prestigieuse de la Via Lemovicensis ou voie Limousine.



chemin de lumière   

nef de Vézelay et "tâches" solaires- photo C.Belingard D.R. (juin 1999)

 

Si l'on vient à Vézelay au moment du solstice d'été, on pourra observer un très étrange phénomène. Entre le 21 et le 25 juin, si le temps reste au beau, un véritable "chemin de lumière se dessine sur le pavement de la nef. En fait, il y a dix fenêtres hautes qui captent la lumière et qui la projettent en dix tâches, lesquelles conduisent le pélerin de l'entrée de la nef jusqu'au choeur. Une visite qu'il ne faut absolument pas manquer de faire, en cette période bien particulière de l'année. Incontestablement ceci ne doit rien au hasard et l'architecture de même que l'orientation de l'édifice ont été savamment calculés par les bâtisseurs des temps médiévaux.
écoutez ici le chant "Prima Mundi" extrait des notations de l'abbaye Saint-Martial de Limoges, BNF, ms Lat 1139, interprété par Trobar, les chants de la terre, Alpha 522

Commenter cet article