Le troubadour Jaufré Rudel inspire Erik Bullot

Publié le par Christian Bélingard

jaufre rudel
            enluminure de la vida de Jaufre Rudel
                    Bnf Français 12473

Jaufré Rudel, prince de Blaye et troubadour, aurait participé à la deuxième croisade (1147 - 1149). Il écrivit ses chansons au cours de la première moitié du douzième siècle, entre 1125 et 1148. La chanson Lanqand li jorn son lonc en mai est une évocation du printemps qui nous donne à rêver. Le poète évoque un amour de loin, peut-être une princesse du temps, une créature idéale, à moins que son texte nous renvoie à la représentation de l'amour divin.


Son œuvre continue à nourrir la création musicale contemporaine. Voici une interprétation de ce fameux chant par Ivan Lopez accompagné à la vielle par Miriam Encinas et au Rabab par Efrén Lopez ( le Rabâb est un instrument à cordes pincées originaire d’Iran). L’enregistrement qui suit a été réalisé le 29 juillet 2009 à Teruel (Espagne).

 

C’est également de ce troubadour qu’est inspiré le livret de la comédie musicale que le cinéaste Erik Bullot tournera au printemps prochain en Corrèze ( voir l’article ici).


Lanqand li jorn son lonc en mai
m'es bels douz chans d'auzels de loing,
e qand me sui partitz de lai
remembra·m d'un'amor de loing.

 

Vauc, de talan enbroncs e clis,
si que chans ni flors d'albespis
no·m platz plus que l'inverns gelatz.


Ja mais d'amor no·m gauzirai
si no·m gau d'est'amor de loing,

 

 

( extrait de « Lanqand li jorn » par Jaufré Rudel)

Commenter cet article