Saint-Léonard et son église de pélerinage

Publié le par Christian Bélingard

Dans le guide du Pélerin,  rédigé vers 1140 sans doute par un moine du Poitou, l'étape de Saint-Léonard est la première à être mentionnée sur la voie limousine  (Via Lemovicensis ) menant vers Compostelle, immédiatement après Vézelay. L'auteur du manuscrit médiéval insiste longuement sur la gloire déjà immense dans toute l'Europe, et même jusqu'en Terre Sainte " du bienheureux confesseur Léonard du Limousin" et parle de "sa puissante intercession", laquelle "a fait sortir des prisons d'innombrables milliers de captifs".

 

clocher

église de Saint-Léonard de Noblat


La silhouette de l'église qui fut spécialement bâtie vers le milieu du XIème siècle pour abriter le tombeau de l'ermite Léonard ( qui passe pour avoir vécu au VIème siècle sans preuve formelle) est saisissante dans le paysage. La cité de Saint-Léonard possède à coup sûr un des plus beaux specimen de clochers limousins culminant à 52 mètres! Le plan de ce clocher passe du carré à l'octogone par l'intermédiaires de gâbles ( une restauration a été faite au XIXème siècle).

 

Cette église possède un choeur typique des églises de pélerinage.  Son déambulatoire, avec ses sept chapelles périphériques,  permettait aux pélerins de circuler à l'intérieur de l'édifice tout autour du tombeau du saint prestigieux qu'ils venaient vénérer.  A l'extérieur le flanc Nord de l'église présente la rotonde du "Sépulcre", évocation de la lointaine Jérusalem.

 

 

coupoles

façade nord de l'église de Saint-Léonard

                                          

 

En observant les moindres détails que l'on peut trouver aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de cette église, il est fascinant d'y déceler le passage de tous ces pélerins qui venaient implorer auprès du patron des prisonniers (1) une improbable délivrance. Regardez notamment le célèbre tombeau et ex voto (chaîne de prisonnier avec collier et entraves) dit verrou de Saint-Léonard . Apercevez, sur le portail de l'église, ces clous auxquels d'innombrables routiers sont venus suspendre qui un objet qui un vêtement appartenant à la personne à délivrer...

 

 

clous   

les clous insérés dans le portail de l'église de Saint-Léonard ( ex-voto)

                  

 

(1) selon le chroniqueur limousin Geoffroy de Vigeois,  c'est Saint-Léonard qui délivra miraculeusement le prince croisé Bohémond d'Antioche des chaînes du chef sarrazin Danisman

 localiser Saint-Léonard

 

 

   

Commenter cet article