Turenne, site médiéval protégé en Corrèze

Publié le par Christian Bélingard

 

Le prestige de Turenne, petit bourg de 700 habitants, tient à un des lignages les plus importants du Limousin ( parmi lesquels Raymond I de Turenne qui participa à la première croisade) et bien plus tard à un personnage haut en couleurs : Henri de la Tour d’Auvergne, maréchal de France, qui devint le célèbre Turenne des guerres de Louis XIV, portant le nom de la vicomté ancestrale dont il était originaire.
Turenne
Le site est attesté dés le VIIIème siècle. Au Xème siècle, ce territoire commença à évoluer jusqu’à devenir un petit « Etat » de trente lieues sur douze. A Rodulphe, premier vicomte connu, succéda Adhémar des Echelles, bienfaiteur du monastère de Tulle, puis la famille des Comborn.
tour de César

La barre rocheuse, où était établi l’ancien castrum, est toujours dominée par trois tours.





Ces édifices peuvent être datés du XIIIème siècle et possèdent chacun un nom propre : la tour du Trésor, la Poudrière, la Tour de César(ci-contre). Plusieurs hôtels nobiliaires construits au pied de la forteresse sont conservés. En 2008, la municipalité de Turenne a décidé de classer ce village médiéval en label « Grand site ».


Le conseil d’Etat aurait récemment donné son feu vert et Turenne pourra ainsi bénéficier de la même protection que le Mont-Saint-Michel ou le Pont du Gard.

 

 


 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article