Vézelay et son modèle d'Anzy-le-Duc

Publié le par Christian Bélingard

A tous les pélerins ou simplement à tous les passionnés d'art roman de passage à Vézelay- tête de route de la voie limousine - se pose la même énigme: où donc a été puisé le modèle architectural de la prestigieuse abbaye bourguignonne, lieu de convergence des routiers venus de Bourgogne du Nord et des régions de l'Est ? Une réponse a été apportée depuis longtemps par Raymond Oursel, un des médiévistes les plus reconnus concernant les grands pélerinages, auteur de nombreux ouvrages érudits et historiquement étayés, et dont il faut saluer la mémoire pour ce travail exceptionnel. C'est du côté d'Anzy-le-Duc qu'il faut aller regarder de près...

 

tympan vézelay

Tympan du grand portail de Vézelay

                                                                                        

 

Force est de constater que la  comparaison entre  les deux édifices que sont l'église de la Madeleine à Vézelay et celle d'Anzy-le-duc, en Bourgogne méridionale, est purement édifiante. On retrouve dans l'une et l'autre le même voûtement d'arêtes qui surprend, compte tenu de la hauteur des constructions. Ce système était en général réservé aux cryptes et aux "vaisseaux bas"; comme l'a expliqué l'historien bourguignon. Et il faut aussi remarquer un deuxième point commun entre Vézelay et Anzy: à la Saint-Jean ( solstice d'été), l'impact des rayons solaires qui pénétrent par les fenêtres supérieures, est visible de la même manière, en ce sens que des tâches lumineuses semblent paver la nef.

 

 

Anzy                                                                                             

l'église d'Anzy-le-Duc



La documentation démontre par ailleurs que l'église d'Anzy fut construite dés le début du XIème siècle et qu'elle fut terminée avant 1100. A cette date, l'église de Vézelay n'avait pas encore été reconstruite. Ce chantier fut effectué par l'abbé Renaud de Semur, neveu de Saint-Hugues qui était un des grands abbés de Cluny ( constructeur sur ce lieu de la troisième basilique). Tout parait indiquer que Renaud de Semur, qui était originaire du Brionnais (Bourgogne méridionale) s'inspira du sanctuaire qu'il avait sous les yeux à Anzy-le-Duc pour aller construire ensuite l'église de Vézelay où il fut nommé en 1106...
localiser Vézelay

Commenter cet article