Les chemins de Compostelle en Limousin

Publié par Christian Bélingard

Saint-Jacques de Compostelle ( Santiago de Compostela) est une ville d’Espagne, située en Galice, dans la province de La Corogne. Sa cathédrale romane XIème siècle est d’un type particulier. Elle présente la particularité d’être dotée d’une église souterraine renfermant le tombeau de l’apôtre Saint Jacques le Majeur. Ce fut pendant tout le Moyen-Age le but d’un pèlerinage qui attirait des foules considérables de fidèles venus de toute l’Europe par les cols des Pyrénées Occidentales ( Roncevaux, Somport). Ces pèlerins de Saint-Jacques portaient une coquille en signe de reconnaissance. Sur le trajet qu’ils faisaient en France, par le Languedoc et l’Aquitaine, furent composés et chantés, selon J.Bédier, par les trouvères du Xème au XIIème siècle, les principaux passages de la Chanson de Roland et d’autres chansons de geste. Ces pèlerinages favorisèrent également les échanges artistiques entre les deux pays, en particulier en ce qui concerne les émaux champlevés fabriqués par les moines de l’abbaye Saint-Martial de Limoges (bien que n'étant pas citée explicitement dans le Guide médiéval, l'abbaye limougeaude avait investi les routes menant vers Compostelle à travers de nombreuses fondations religieuses). Sur le plan de l’architecture, l’influence française est fortement marquée dans les édifices romans du nord de l’Espagne, particulièrement dans la cathédrale Saint-Jacques de Compostelle très similaire à l’église Saint-Sernin de Toulouse et à Saint-Martial de Limoges aujourd’hui détruite.

Le chemin de Saint-Léonard-de-Noblat à Périgueux

Dans un ouvrage publié en 2001, préfacé par le chartiste et médiéviste Raymond Oursel, j'ai étudié l'itinéraire direct entre Noblat et Périgueux que cet auteur a lui-même cité dans ses travaux. Ci-dessous une carte pour retrouver par nom de lieu les différents articles que j'ai publiés sur ce blog ( cliquer sur les points en rouge sur la carte)

à venir sur cette page une carte interactive dédiée au Chemin de Bruges dans sa traversée de la Marche, du Limousin et du Quercy.