Marie de Ventadour

Marie de Ventadour était l'une des "trois de Turenne", c'est-a-dire l'une des trois filles du vicomte Raymond II de Turenne et d'Elise de Séverac. Selon le troubadour Bertrand de Born, elles possédaient à elles trois "toutes les beautés terrestres". La date de naissance de Marie est incertaine et sa mort est située vers 1222. Elle avait épousé Eble V de Ventadour dont elle eut un fils, Eble VI, qui épousa Dauphine de la Tour d'Auvergne, ainsi qu'une fille Alix qui fit union avec Robert d'Auvergne, comte de Clermont. Marie de Ventadour ( ou Maria) figure comme trobaritz dans une oeuvre composée avec Gui d'Ussel vers 1197.